LE BAL DES NAZES !

J’espère que Michel POLNAREFF ne m’en voudra pas d’avoir détourné le titre de ce qui est sans doute sa plus jolie chanson pour illustrer le sujet principal de ce billet .

Pour la première fois de ma vie d’adulte, je me retrouve à 2 jours d’une élection sans savoir pour qui je vais voter,  tout en sachant pour qui je ne peux pas voter ! Je sais que je vais aller mettre une enveloppe dans l’urne car pour moi, le simple fait de POUVOIR VOTER rend cette démarche OBLIGATOIRE ! C’est pour moi la base fondatrice de la Démocratie. Qu’elle que soit sa race, sa religion, le niveau de son Q.I ( même si il y a beaucoup à dire sur cette égalité …) , tout français a le droit de voter  dès l’instant où il n’est pas privé de ses droits civiques … donc ne nous privons pas de cette  formidable liberté !

Oui sauf que pour voter pour une idée, un programme, une politique donc pour l’homme ou la femme qui l’incarne, il faut se reconnaitre dans un de ces domaines …

Il faut avoir confiance dans la crédibilité des propos, dans l’honnêteté de la personne qui les profère, et là je ne vois que des seconds couteaux, gentils toutous téléguidés par leur maitre, débiter une leçon apprise par cœur, sans aucune vision, sans aucun charisme, et sans idée nouvelle susceptible de nous interpeler… Les politiques sont le triste reflet de notre époque : ils représentent le néant, le vide absolu, l’absence de hauteur …

Où sont les idées ( même si je ne les partageais pas toutes ) et les envolées lyriques des DE GAULLE – G. MARCHAIS – P.SEGUIN – J. CHABAN DELMAS – G.POMPIDOU – A. MALRAUX – C. TAUBIRA – S. VEIL  voire même du triste MÉLENCHON ( qui était un tribun remarquable avant de devenir fou et aveuglé par son antisémitisme ) … pour n’en citer qu’une poignée ….

Les grands débats télévisés où l’on pouvait admirer des joutes verbales entre vrais leaders ont cédé la place à des marionnettes qui abreuvent les réseaux sociaux, qui diffusent leur bonne parole sur TIK TOK et INSTAGRAM, avant de venir débattre chez MORANDINI et HANOUNA . Choisir des interlocuteurs de son niveau, c’est plus rassurant, car l’on sait que l’on ne sera pas mis en difficulté…

Plus l’intervieweur est frustre et illettré, plus on a la chance de paraitre intelligent et cultivé « DIS MOI QUI TU FRÉQUENTES ET JE TE DIRAI QUI TU ES » ce proverbe sied à merveille aux têtes d’affiches politiques actuelles : c’est « LE BAL DES NAZES » . La plus intelligente défend des idées inconcevables pour moi, le gendre idéal qui présente bien est à mettre dans le même lot et en plus se révèle à chaque intervention plus creux et inculte, quant aux autres, ils prouvent qu’ils sont là par défaut, simplement parce que personne dans leur camp n’a voulu postuler, certain de la défaite voire de la déroute.

On a le sentiment qu’ils ont été nommés comme le Pape dans le sketch de COLUCHE « Les Papes » que ceux qui ne connaissent pas doivent découvrir sans attendre sur YOU TUBE…

N’oublions pas que de nos jours, la motivation d’un candidat n’est pas d’améliorer la vie de ses congénères mais de se faire une petite place au soleil, de profiter de la soupe qui est bonne ( voir les émoluments précisés dans mon billet de vendredi dernier ) et d’épaissir son carnet d’adresses pour l’après …

Et là nous parlons des élections européennes qui n’ont qu’une importance très relative sur notre vie car l’on sait pertinemment que ce n’est pas dans l’hémicycle de Bruxelles ou de Strasbourg que les décisions se prennent, mais que cette Assemblée ne fait qu’entériner les décisions prises en amont chaque année par les Maitres formant « LE CLUB BILDERBERG » fondé en 1954.

Qui croit encore que le Président de la République, les Premiers Ministres, les Ministres, les Députés et les Sénateurs peuvent encore incarner et même infléchir une politique quelle qu’elle soit ! mais il n’en n’est rien ! Ils sont en représentation pour tenter de nous faire croire qu’ils servent à quelque chose… mais plus le temps passe, plus les élections s’entassent et plus les déceptions sont grandes… Les politiques menées par les élus de tous bords se ressemblent, quelles qu’aient été les promesses de campagne ! Une fois au pouvoir, ils ne peuvent les mettre en œuvre. Il faut obéir aux ordres supérieurs … cette déchéance et le trahison de ceux qui devraient représenter les forces vives de notre Pays ont fait de nous des sceptiques, mot remplacé de nos jours par complotistes …

Alors oui, je ne crois plus en personne à ce jour … J’espère qu’un être exceptionnel va apparaitre dans le Paysage d’ici 2026, car je ne me vois pas faire machine arrière. Lorsque la confiance est à ce point cassée, lorsque la défiance prédomine, et que l’on veut ( voir plus haut ) malgré tout voter, que me reste t’il comme choix ?  VOTER BLANC ! C’est triste mais j’espère que les votes blancs seront à l’avenir comptés dans les votes exprimés, ce qui n’est toujours pas le cas, malgré la promesse faite par presque tous les candidats à la Présidentielle de 2022… Je crains que le clan des VOTES BLANCS ne soit devenu le 1° Parti de France. C’est terrible puisque c’est le signe du déclin de la Démocratie, car comment peut on penser qu’une élection a de la valeur lorsque la majorité des votants a signifié clairement qu’AUCUN candidat ne lui parait digne d’être élu ?

Il me reste 2 jours pour me décider sur le moins mauvais choix … Je vais encore réfléchir mais je crains que ma décision ne soit prise ! Quel échec de se sentir obligé d’en arriver là ! Ma peur ultime est de franchir cette fois ci le Rubicon et de ne jamais pouvoir revenir en arrière pour les élections à venir … 


Pour finir cette chronique bien triste, 1 coup de gueule : c’est quoi ces travées vides à Roland Garros ?

Alors qu’à longueur d’année, dans la rubrique Tennis les afficionados se plaignent de ne pouvoir trouver la moindre place pour le plus grand Tournoi de l’hexagone, durant la célèbre quinzaine à cheval sur Mai / Juin , on ne cesse à chaque changement de côté de voir des centaines de places désespérément vides , même lors des matches entre premiers mondiaux …

Avant c’était uniquement à l’heure du déjeuner pendant que les privilégiés VIP se repaissaient de mets raffinés et surtout de boissons à volonté au lieu-dit « Le Village » en prétendant négocier des contrats indispensables à la survie de leur boite… Depuis la présidence de Christian BÎMES , affairiste toulousain notoire, les vannes ont été ouvertes pour vendre des loges aux Sociétés soucieuses de faire des R.P et de pouvoir offrir des places aux personnes de leur choix !

Un petit mot sur Christian BÏMES : je l’ai connu dans les années 80, lorsque de pharmacien, il était devenu  Directeur du Palais des Sports de TOULOUSE , qui était la plus grande salle de spectacle de la ville avant la construction d’un Zénith. Il était déjà imbu de lui-même et l’honnêteté et la simplicité n’étaient pas les premiers mots qu’il inspirait lorsque l’on faisait sa connaissance… Il est devenu grâce à un réseau soigneusement entretenu, Président de la Fédération Française de Tennis entre 1993 et 2009 et Vice-Président du Comité national Olympique et Sportif français entre 2001 et 2010.

Son ascension dans les hautes sphères du Sport français a connu un arrêt subit et brutal suite à une condamnation en 2009 pour Prise Illégales d’intérêt.

Mais le mal était fait. Les vannes de l’argent largement ouvertes se referment  rarement . Autant le tennis, qui était un sport réservé aux riches lorsque j’étais jeune a su se démocratiser au niveau des licenciés, autant le Tournoi de ROLAND GARROS est toujours réservé aux nantis pour l’obtention des places.

Et je ne parle pas du nombre inouï de spectateurs qui regardent leur téléphone au moment où l’on dispute la balle de match.

J’ai l’impression que pour ce Tournoi, être présent est un but et non un plaisir, il ne sert qu’à prouver qu’on fait partie des heureux élus, d’une élite et qu’on pourra clamer dans les diners, après un vif débat sur Cyril HANOUNA et sur le fait que leur ami commun hélas absent à ce diner trompe sa femme avec une influenceuse à bouche de mérou et gros seins : «  j’y étais ! » …

Allez votez bien … 

A vendredi prochain

4 Comments
  • Marie

    juin 7, 2024 at 8:57 am Répondre

    J’adore la fin 😃et pour le début, bien contente de ne plus avoir à voter !

  • philippe ripert

    juin 7, 2024 at 4:02 pm Répondre

    voter Blanc c’est un peu raciste non ? ha ha ha. pour le reste, même si il y a une volonté politique sincère au départ, il n’en reste pas moins que nous sommes tous contraint non pas que par Bruxelles, mais par l’économie globale. les populistes nous rebattent les oreilles avec leurs Yaka Fokon sauf qu’ils ne nous disent jamais comment. comment renvoyer un individu si le pays d’origine le refuse ? nous n’avons pas peur du pays d’origine, bien entendu, mais nous avons besoin de son gaz, par exemple. comment empêcher les importations de produits agricoles alors que nos agriculteurs sont, eux même, de gros exportateurs. etc… nous sommes contraint au moins pire.

  • Dupont Moreau

    juin 7, 2024 at 9:11 pm Répondre

    Déjà que je ne savais pas pour qui voter,,,, bon il me reste toujours le parti animaliste,,,, au moins même si ça ne sert à rien, je ne serai pas déçue par les animaux.

  • Frédérique Brunel

    juin 9, 2024 at 2:19 am Répondre

    NON le vote blanc est un vote NUL ! Cela sera juste un message pour signaler les mécontents, mais ne seront pas comptabilisés. Autant voter contre cette Europe Fédérale (même si certains essaient de nous faire croire qu’ils peuvent tout changer ! Bien sûr que les bonnes places sont à prendre sans tarder ! Qui se laisse encore prendre a ces intentions ?
    Moi je vote le FREXIT ! Je sais que cela ne passera pas mais cela évitera de voter pour tous ces politiciens insupportables !
    J’ai un vieux chéri et je prie qu’il ait au moins les 5 % et a l’avenir ses députés !
    Un vrai contre pouvoir et arrêter l’oppression politique ! Paraît il que nous allons rebâtir la France avec lui ! Les coupables seront châtiés !
    Le principal est de faire vite !
    J’y vais demain !
    Ce 9 juin je me rebiffe !
    Même si ma solution est calamiteuse !
    Bouche de Mérou et gros seins iront discrètement jusqu’à son urne déposer la ponte du siècle : ASSELINEAU ! Mais je vous ai rien dit !

Ajouter un commentaire