LA LIGNE BLANCHE (28)

Non pas la mondialement célèbre commercialisée par le cartel de Medellin, encore moins celle que nous rencontrons inévitablement dès que la route monte un peu …

Je veux parler de « LA LIGNE BLANCHE de GARDIN », celle qui délimite le TALENT du GENIE !

Vous savez, ce Génie qui autorise toutes les audaces, car il permet d’aborder n’importe quel sujet ( sexe – société – famille – quotidien etc…) en étant toujours au sommet de son Art, sans jamais tomber dans le mauvais goût ou le pathos …

Avec Blanche, des mots comme « bite, trou, poil » deviennent des mots nobles, les pulsions les plus repoussantes comme la pédophilie des sujets légers, propres à déclencher des rires sans honte ni retenue …

Elle a ce don, comme les Fées, de transformer tout ce que qu’elle touche en Or !

Ses sujets sont scabreux, ses mots ciselés, son interprétation inégalable …

Elle donne l’impression d’improviser au gré des idées saugrenues qui semblent traverser son cerveau perturbé, mais détrompez-vous, chaque mot est pesé et chaque phrase trouve dans la salle en écho des cascades de rire difficilement maitrisables …

Vous avez l’impression d’assister à un spectacle de « Stand-Up » alors qu’il s’agit d’un partition écrite avec le plus grand soin qui se termine inévitablement après 75 minutes de pur bonheur par une « Standing-Ovation » …

Je sais ! les plus chafouins d’entre vous vont s’écrier : « mais tu nous en as déjà parlé dans ton billet n° 24, tu n’as donc pas trouvé un autre sujet ? »

Eh bien, si ! j’avais pléthore d’autres choses à dire mais quand je prends un uppercut en pleine face, j’aime partager mon plaisir … (je suis maso !), surtout quand je suis en état de récidive …

Cette GARDIN, ce n’est un secret pour personne ( Gardin secret ! oui je sais ce n’est pas drôle, mais je n’ai pu résister…) est en train d’exploser dans le milieu fermé des « Incontournables Sommités de l’Humour », comme un Djihadiste devant le Stade de France, car en l’espace de 2 prestations télévisées, elle a su réveiller et faire rire des salles de « culs coincés » plus enclins à la critique systématique qu’à l’appréciation positive des prestations des petits camarades …

Seulement voilà ! nul ne peut résister au talent de Blanche, je pense qu’elle est même capable de se faire apprécier des imbéciles dépourvus d’humour … Les Wauquiez, Boutin, Guéant et Dupont-Aignan sont capables de devenir Fan, c’est dire …

Durant cette dernière décennie, à cause (j’écris volontairement à cause et non grâce) de C. Barma et de L. Ruquier, qui nous ont fait croire qu’il suffisait d’être jeune et de parler du quotidien pour faire rire, une nuée de pseudos humoristes ont déferlé dans le champ médiatique en ne faisant sourire que leur famille.

De l’autre côté, les producteurs en place, devant la médiocrité de la nouvelle génération de chanteurs qui vidait les salles, ont vu arriver un filon et comme les chercheurs d’or en Géorgie dans les années 1835/40 , ils se sont jetés sur ces « comiques en herbe » qui ne coûtaient pas chers, en se disant qu’il en resterait bien 1 sur 10 …

Las ! ils étaient loin du compte, sur 1.000 humoristes, il en reste 10, et je pense être large et optimiste dans mes calculs …

La source s’est tarie, l’émission télé s’est arrêtée faute d’audience et tout a repris sa place …

Comme dans la jungle, seuls les plus forts arrivent à survivre !

Arthur et sa pathétique émission du Vendredi a gardé les miettes …les survivants de la 2° division … qui acceptent d’être ridiculisés pour pouvoir être estampillés « Vu à la Télé » … gage de dates vendues à des Municipalités peu soucieuses de qualité …

Avant le Vendredi était jour sans viande, maintenant, c’est devenu la journée où l’humour est interdit !

Et puis, une fois par génération arrive un PPD (une Pépite, une Perle, un Diamant) … Avouez ! vous pensiez à l’autre retraité du JT … le précurseur du « harcèlement à la Weinstein » dans l’Hexagone   …

Alors que les plus pessimistes d’entre nous regardent dans le rétroviseur et ne parlent que de nos grands anciens irremplacés car difficilement remplaçables, (les Devos – Zouc – Desproges – Coluche – Robin ) surgit LE Monstre … celui qui nous fait dire que chaque génération a au moins SA Révélation .

Certes, comme a dit fort justement un « philosophe de l’espace télévisuel », Gérard Louvin (de son vrai nom Fromont ) pour ne pas le nommer, « on est inconnu pendant 10 ans et on devient célèbre du jour au lendemain »

Il y a du vrai dans ce constat, Blanche en est à son 3° « Seule en Scène » elle a parcouru la France dans tous les sens pour se produire dans des petites salles à moitié pleines, mais, elle a su, à force de patience, d’entêtement et surtout de Talent, fédérer un public, qui comme une boule de neige qui dévale du haut de la montagne devient une avalanche et arrache tout sur son passage …jusqu’à engloutir le village du fond de la vallée…

La petite boule Blanche est devenue LA Comédienne humoriste qu’il faut aller voir, non pas parce qu’elle est à la mode, (regardez dans la haute couture, les créations des plus grands restent éternelles) mais parce qu’elle est sans nulle autre pareille et que son humour est intemporel !

Ne cherchez pas à aller l’applaudir à la Nouvelle Seine du 30 Mai au 29 Juin, (c’est COMPLET depuis plusieurs mois…) ni à l’Européen en 2018 ( du 13 Septembre au 24 Novembre c’est également COMPLET ) alors restez vigilant car nul doute qu’une nouvelle série sera annoncée sur 2019 …

Blanche, pour satisfaire ton public qui grandit et s’étend comme une épidémie de choléra, il serait temps que tu nous fasses rire dans des plus grandes salles…

A vous qui me lisez, un dernier conseil : si vous organisez une manifestation télévisée, avec remise de prix où tout le monde regarde ses chaussures en baillant, contactez Blanche, et, si vous avez le privilège qu’elle accepte votre invitation, vous aurez l’assurance et la garantie d’une soirée réussie… et qui sera reprise dans tous les « best of » …

Pour vous le prouver et vous aider à vivre un joli week-end, je vous propose de cliquer sur la flèche ci-dessous pour déguster, sans modération, sa prestation de lundi dernier aux « Molières 2018 » …

 

 

Ses 3 SEULE EN SCENE :

2015 : « Il faut que je vous parle »
2017 : « Je parle toute seule »
2018 : « Bonne nuit Blanche »

A Mardi …

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.