Les Taties Flinguées (25)

Jeune, je m’étonnais de l’absence des Femmes dans les Gouvernements de la IV° République…

Je pensais, peut être naïvement, que leur présence pourrait faire évoluer les mentalités, apporter une plus profonde humanité, une plus grande transparence, une réelle honnêteté…

Las ! la suite me fit amèrement déchanter …

Avec recul et lucidité, il me semble que, sous la V° République, chaque Président a pris un malin plaisir à dégoter une personnalité de sexe féminin pour en faire son boulet …

A part deux d’entre elles (voir plus bas ) toutes ont été choisies pour leur capacité hors normes à dire des bêtises dès qu’elles ouvrent la bouche, à ne jamais nous décevoir et à conforter le bien fondé de cette phrase d’un Audiard plus lucide que jamais :

« Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît. « 

Commençons par les Gouvernements de Droite :

Prenons Christine BOUTIN, cette Jeanne d’Arc des temps modernes, qui a épousé en 1967 son cousin germain, faisant fi des risques de consanguinité pour faire 3 enfants ***

*** précision :

Selon le droit canon de l’Église catholique romaine, une dispense d’un évêque est nécessaire pour un mariage consanguin si les deux personnes sont cousines d’un degré inférieur ou égal à quatre selon le décompte du degré de consanguinité de l’église catholique, mais seul le pape peut accorder une dispense pour les mariages entre cousins germains.

Elle fut nommée ministre du Logement et de la Ville par Nicolas Sarkozy, (qui lui, a passé son temps à vivre dans le péché et l’adultère, donc je cherche en vain leurs affinités, leurs valeurs communes) …

Il faut dire que Mme Boutin représentait un réel danger, ayant récolté 1,19 % de votes (soit 339.112 voix) à la Présidentielle de 2002 … il valait donc mieux l’avoir dans son camp…

Une fois en poste, elle appela dans son cabinet plusieurs personnalités proches des milieux catholiques ultra conservateurs, ce qui inquiéta à juste titre le milieu associatif laïc.

En décembre 2007, son directeur de cabinet Jean Paul Bolufer, réputé pour ses prises de position contre l’avortement et l’homosexualité ( tiens tiens, comme c’est bizarre…) , dut démissionner après que le journal Le Canard enchaîné eut révélé qu’il louait un appartement de standing à Paris de 190 m2 pour un montant équivalent à celui du loyer d’un logement HLM (6,30 euros/m2).

Tout au long de sa brillante carrière, elle prononça des phrases qui resteront dans l’histoire de la V° République …

En voici un florilège :

– « Le fait de reconnaître le statut du beau-parent risque de mener à la reconnaissance de l’adoption par les couples homosexuels. » ( c’était une visionnaire…)

– « Quand c’est viril, ça m’intéresse. » ( Mon Dieu – oui mais lequel ? – de quoi parle t’elle?)

– « Je pense que ce n’est pas drôle de mettre le préservatif quand on fait l’amour. »

Et gardons le meilleur pour la fin …

– « Il ne faudrait pas que celui qui vient de donner son sperme s’en lave les mains »

Le 25 mai 2014, elle n’est pas élue au Parlement européen, sa liste obtenant 1,14 % des voix en Île-de-France, où elle se présentait, et sa formation « Force-vie » recueillant 0,74 % des suffrages exprimés à l’échelle nationale, soit 139 919 voix ( elle a réussi à battre son record de 2002 ! qui dit mieux …)

N’ayant pu atteindre le seuil des 3 % de voix, nécessaire pour obtenir le remboursement de la campagne, le parti de Christine Boutin serait endetté à hauteur d’un million d’euros, ce qui l’obligea à lancer un appel aux dons, avec quasiment aucun retour positif…)

Retirée de la vie politique, elle n’intéresse plus personne, à part les cathos – intégristes de l’Eglise Saint Nicolas du Chardonnet, ces charmants progressistes ouverts au Monde actuel, qui font passer les Témoins de Jéhovah  et les Mormons pour des Associations ouvertes sur les progrès de notre civilisation …

Elle a disparu du paysage politique à jamais… elle ne manque à personne, nul ne songe à la rappeler, foutons-lui la paix …

Dans le genre « Mégère de la droite » une se détache du lot ! Elle n’a aucune concurrente et n’a aucun souci à se faire. Elle restera à jamais » la P….. de la République »

Elle n’a aucune qualité, que des défauts … mais comme elle est capable de tout, y compris de se faire Hara – Kiri, elle est redoutée car redoutable … et prête à toutes les trahisons …

Après avoir été Garde des SOTS (son seul poste ministériel) du gouvernement Fillon pendant 2 ans, 1 mois et 5 jours elle n’est plus « que » Députée européenne élue d’une circonscription où la droite représente 90% de l’électorat … autant dire que même une chèvre étiquetée de droite serait élue au 1° tour…

Au sein du parti UMP devenu LR, elle a soutenu à tour de rôle, durant les dernières primaires, N. Sarkozy, F. Fillon, L.Wauquiez, autant dire tous les favoris … On est toujours mieux du côté du manche …

Comme disait Edgar Faure : « Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent … »

Elle est maman depuis le 2 Janvier 2009 et la recherche de l’identité du père fut un jeu très prisé dans les dîners des milieux bobos – fachos de l’ouest parisien… 3 noms se détachaient : un ancien 1° ministre espagnol de droite évidemment, 1 ancien rugbyman, ministre éphémère de N.Sarkozy et un veuf richissime qui doit sa fortune au décès de sa femme dans un accident d’avion ( ils étaient mariés sous le régime de la communauté ) … y ’en a quand même qui ont de la chance …

Et le gagnant fut … le plus riche des 3 (comme par hasard) qui refusa de reconnaitre la paternité pendant des années ( il fut humilié d’apprendre qu’elle collectionnait les amants comme les mentors en politique, avec avidité et gourmandise …et qu’elle ne mettait jamais de préservatif, elle qui soutenait à la télévision Act UP … « faites ce que je dis, mais pas ce que je fais » est sa devise ! …) jusqu’à ce qu’un Arrêt de la Cour d’appel de Versailles en date du 7 Janvier 2016 ne confirme le jugement du TGI de Versailles d’Octobre 2014.( vous remarquerez qu’elle se sera battue durant 7 longues années pour obtenir une pension alimentaire digne d’elle…)

Bien que Députée européenne, ne siégeant jamais à Strasbourg ( on est tellement mieux à Paris …) elle dispose de beaucoup de temps de libre, ce qui lui laisse tout loisir pour intriguer afin de se positionner pour les futures élections de la Mairie de Paris, arpentant toutes les rédactions des télévisions en continu, perchée sur des escarpins à talons de 12 cm griffés Christian Louboutin…

Vous me direz qu’avec la pension alimentaire qu’elle a extorquée au Roi des Hôtels & Casinos, ajouté à ses émoluments d’ex-ministre et son salaire de députée, elle a les moyens …

Rachita Dati n’est pas à proprement parlé une spécialiste des phrases idiotes, mais elle excelle dans la méchanceté et les coups bas !

Un exemple parmi tant d’autres : alors qu’elle craint que Brice Hortefeux ne soit en train d’essayer de « faire sauter sa pseudo-facilité de passage » à l’aéroport, elle le menace de faire toute une série de révélations.

« Je vais te donner un dernier avertissement par ce SMS dont la copie est envoyée à Nicolas Sarkozy. Soit tu me lâches soit je vais déposer l’assignation qui date de deux ans dans laquelle tu figures avec d’autres pour atteinte à ma vie privée et écoutes illicites ».

« De plus, je vais dénoncer l’argent liquide que tu as perçu pour organiser des RV auprès de Sarko lorsqu’il était président, des relations tout aussi liquides que tu as eues avec Takieddine »

« et je peux continuer avec les avantages que tu as eus et as encore à l’UMP à l’insu de ceux qui paient ».

« Alors maintenant, je te préviens très fermement : tu me fous la paix ! Je ne te lâcherai pas espèce de voyou ! »

Précisons que ces deux là faisaient partie du même gouvernement sous Sarkozy … Amitié et Unité !

Les intrigantes comme les courtisanes, sévissent dans tous les partis … sont de tous bords … après la plus représentative de la droite, cap sur l’icone de la gauche, celle qui ose tout, elle aussi, avec au moins autant de culot que la précédente, mais avec plus de longévité dans la réussite ministérielle …

Cap sur la Royale Ségolène …

Fille de militaire, plus précisément d’un Lieutenant-Colonel d’Artillerie de Marine, (ce détail a son importance), il fit à Hélène, sa femme, 8 enfants en 9 ans ( on ne peut pas dire qu’il ne savait pas tirer …) et l’ on peut préciser sans risque de se tromper que c’était une mitraillette, pas un fusil à un coup …

Elle fît des études supérieures à l’université Nancy II (droit et sciences économiques). Selon une information qu’elle a démentie, ayant découvert le droit, elle aurait, en 1972, assigné son père en justice parce qu’il refusait (ou aurait refusé) de verser une pension alimentaire à son épouse et de financer les études de ses enfants.

Elle aurait obtenu gain de cause au bout de plusieurs années.

Il faut dire que l’on peut comprendre que « le vieux » ne se voyait pas engloutir toute sa retraite pour ses 8 enfants, et l’histoire ne nous dit pas s’il était resté sur les mêmes bases élevées de reproduction, dignes du livre Guinness avec sa nouvelle épouse …

Ses performances sexuelles hors norme ont eu raison de sa force herculéenne et c’est à 61 ans, à bout de force, le sexe en berne, qu’il quitta notre Terre pour rejoindre Bigeard, Massu, De Gaulle et consort, ses références…

Remarquons qu’il fit ses adieux en 1981, année de l’arrivée de l’épouvantail socialiste (avant qu’il ne devienne « Père de la Nation » …) qui apporté dans ses bagages une inconnue, aux dents aussi longues que son nez et qui allait faire parler d’elle durant des décennies …

A l’instar de sa consœur de droite (voir plus haut ), elle aussi ose tout … et plus encore ! rien ne l’arrête, elle n’a aucune limite …

un exemple parmi tant d’autres :

En mai 1988, elle demande à François Mitterrand, dans les salons de l’Élysée, le jour de son investiture pour son second septennat, une circonscription dans laquelle elle pourrait se présenter lors des élections législatives du mois suivant.

Elle obtient finalement la deuxième circonscription des Deux-Sèvres, réputée ingagnable pour la gauche. Après une campagne vigoureuse, de terrain et de porte-à-porte, lors de laquelle elle promet « aux paysans qu’elle [va] leur donner des cours d’anglais dans les villages pour qu’ils puissent exporter leur chabichou », elle est élue députée, au second tour de scrutin, avec un score de 50,57 %.

Sa constance à tout oser (revoir la phrase de M. Audiard svp…) lui ouvrit les portes des divers Ministères où elle a sévi sous tous les gouvernements prétendument de gauche.

Je vous épargne la litanie de tous ses postes ministériels …

Ses plus célèbres phrases sont :

« Je m’adresse à vous, à cette génération qui n’est pas encore née »

« Qui n’est pas venu sur la grande Muraille n’est pas un brave … et qui vient sur la grande Muraille conquiert la bravitude » …

« Ce n’est pas plus mal que ce soit une femme qui soit élue pour faire le ménage »…

« Même quand je ne dis rien, ça fait du bruit »

« L’égalité homme/femme est une condition indispensable à la réussite de la lutte contre le dérèglement climatique »

N’ayant plus aucune fonction depuis le soir du 17 Mai 2018, elle fit le siège de façon éhontée de tous les hommes de pouvoir, pour trouver un point de chute afin d’essayer de continuer à exister envers et contre tous sur le plan médiatique.

C’est incroyable mais un énarque, encore plus neu-neu que ses congénères a soufflé dans l’oreille du Président Macron :

– « Monsieur le Président, Monseigneur, mon Maître, pour vous débarrasser de cette plaie, j’ai eu une idée… »

– « Ah oui, mon bon ? et quelle est cette belle idée ? »

– « Nommez la Ambassadrice ! »

« Vous n’y pensez pas, elle serait capable de déclarer la guerre au Pays où je la nommerai sans m’en parler »

-« Non, ma Lumière, pas Ambassadrice dans une Ambassade, elle n’en n’est pas capable, mais Ambassadrice chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique »
 
– « Vous plaisantez ? Qui va croire que c’est un vrai Poste ? »
 
– « Mais tout le monde mon Président, mon Bienfaiteur … tout le Monde… vous êtes en période de grâce et tout ce que vous faites est béni des Dieux (oui mais lequel ?) »

– « Eh bien certes, créez ce poste et nommez-la ! mais discrètement je vous en prie ! j’ai honte, mais vous avez raison, son pouvoir de nuisance est tel qu’il vaut mieux qu’elle se sente redevable… même si je pense, que cela ne l’empêchera pas de se répandre dans les diners en ville pour distiller son redoutable fiel » …

Aussi vite dit, aussi vite fait, la mère des enfants de Culbuto commença son nouveau et très prenant travail le 1° Septembre dernier …

La politique est un domaine où un fauteuil ne reste jamais vide très longtemps… et quand il n’y a pas de fauteuil eh bien on en invente un …

A peine débarquée, l’ancienne pensionnaire de la rue de Solférino, mise provisoirement au rebut, vit une jeunette se précipiter sur le siège encore chaud d’Icône gouvernementale … même culot, même bêtise, même absence de retenue … je ne m’étendrai pas longuement sur son parcours, j’en ai suffisamment dit dans mon billet n°19 « Erreur de Casting » …

J’ai simplement entendu (je dis bien entendu et non écouté…) une interview d’elle à l’occasion de la sortie récente de son livre « Si souvent éloignée de vous – Lettre à mes filles » …

Elle n’a honte de rien… elle écrit un livre à ses filles pour se faire soi-disant pardonner de ne pas être assez souvent auprès d’elles, mais pourquoi n’a-t-elle pas mis à profit ses rares moments de liberté pour profiter de sa progéniture, plutôt que de s’isoler pour écrire…

Et qu’elle ne prétende pas qu’elle a écrit lors de ses déplacements en train ou en avion… nous savons pertinemment que les ministres ne se déplacent pas sans un aéropage de collaborateurs serviles qui ne les quittent pas d’une semelle, et encore moins des yeux … Sont – ce les conditions réunies pour écrire un livre de confession intime ? Que nenni !

Puisque nous parlons de confession intime, sachez que sous le pseudonyme de Marie Minelli, cette « Marlène du Mans – comme les rillettes », a écrit des livres érotiques parus aux éditions de la Musardine avec des titres évocateurs comme :

« Osez l’amour des rondes »

« Osez les sex friends »

« Comment transformer votre mec en Brad Pitt en 30 jours »

ou encore le chef d’œuvre :

« Les filles bien n’avalent pas » …

Tout ceci est véridique…vous pouvez vérifier …

Je pense qu’elle a été nommée Secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les Femmes et les hommes (vous avez remarqué que j’ai mis un F majuscule à femme et un h minuscule à homme … on n’est jamais trop prudent … un procès est si vite arrivé… ) par E. Macron, en remerciement pour les douces et coquines soirées d’avant Présidence, au cours desquelles Brigitte lui lisait, allongée nue sur le lit, les romans de Marie alias Marlène … pour émoustiller le Candidat et mettre du piment dans leur couple …

Quand je regarde dans le rétroviseur de l’histoire de la V° République, je ne me souviens que de 2 remarquables ministres, qui, chacune à leur manière ont réellement fait progresser le statut de la Femme avec intelligence et abnégation, malgré la haine distillée au sein de leur propre gouvernement ou dans les travées de l’Assemblée Nationale :

Françoise Giroud (Secrétaire d’Etat à la Condition Féminine de Juillet 1974 à Août 1976 sous VGE ) qui a dit :

« L’égalité entre les hommes et les femmes aura progressé quand on nommera à un poste politique une femme aussi incompétente qu’un homme. »

Et surtout cette Grande Dame qui ne sera que la 5° Femme à être inhumée au Panthéon : Madame Simone Veil dont les phrases sont d’une toute autre tenue et qui a vraiment révolutionné la condition de la Femme en lui donnant le pouvoir de choisir, sans avoir à se justifier, l’interruption volontaire de grossesse…

C’est autre chose que les lois idiotes fomentées sous l’égide de la pseudo romancière des Editions de la Musardine…

Voici, pour terminer sous le soleil incandescent de la bonté humaine et de l’intelligence, quelques phrases de Madame Veil :

“ On pense aujourd’hui à la révolution, non comme à une solution des problèmes posés par l’actualité, mais comme à un miracle dispensant de résoudre les problèmes.”

“ C’est un grand danger d’aimer Dieu comme un joueur aime le jeu.”

« La plénitude de l’amour du prochain, c’est simplement d’être capable de lui demander : « Quel est ton tourment ?

« La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l’athéisme est une purification. »

Merci Madame de relever à vous seule le niveau …

Puissiez vous avoir des émules …

Messieurs, ne vous réjouissez pas trop vite…

Aujourd’hui j’ai parlé des femmes … mais votre tour viendra … simplement il demande une sélection rigoureuse car vous êtes fort nombreux à être malhonnêtes, incompétents, prétentieux avec une bêtise sans limite ( pour ne pas re-citer le mot d’Audiard …)

A vendredi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.