LE FOOT POUR LES NULS (21)

Dis mon Papa, j’ai vu à la télévision que le Paris- Dakar se courait entre Lima au Pérou et Cordoba en Argentine ?

– Ben oui, mon chéri Paris est en Europe et Dakar en Afrique. il est donc tout à fait normal que la course Paris – Dakar ait lieu en Amérique du Sud … c’est évident …

Ah bon ? mais Papa le « Giro », tu sais le « Tour de France » italien est parti cette année de Jérusalem. J’ai longuement cherché sur la carte et je n’ai pas trouvé cette ville en Italie. Est-ce un village tellement petit qu’il n’est pas sur la carte ?

– Arrête de chercher la petite bête. Pour la communauté internationale, la Capitale d’Israël est Tel Aviv, mais pour les Israéliens, c’est Jérusalem…

Soucieux de caresser les électeurs juifs américains dans le sens du poil pour consolider leurs votes dans 3 ans, le « canard » Trump a été le premier dirigeant étranger à reconnaitre Jérusalem comme Capitale, mais tu as raison, finalement, de façon sournoise, les Italiens l’avaient devancé puisqu’ils ont décidé de faire partir leur course cycliste annuelle emblématique de cette ville et non de Tel Aviv … et leur décision date de l’année dernière …

Je ne pense pas que ce soit le fruit du hasard…

Mais tu sais, le Tour de France en 2017 était parti de Düsseldorf, alors, je t’en conjure, n’apprend pas la géographie en lisant les journaux ou en regardant les chaines d’infos, car ces exemples soulignent la bêtise de nos décideurs de tous poils et de toutes nationalités…

Promis Papa ! mais Monaco c’est dans quel département français ?

– T’es bête ou quoi ? On croirait ta Mère …Monaco n’est pas en France … c’est le 2° plus petit Etat du Monde, après le Vatican, devenu Monarchie constitutionnelle en 1911, dirigé de main de maitre par un charmant Prince qui se prénomme Albert, fan d’Eddy Mitchell et bienfaiteur de J.R ( pas l’affreux de Dallas mais l’ami parfait que tout être humain rêve d’avoir – remarque pour les rares initié(e)s…) , qui veille avec amour et bienveillance sur les 37.308 âmes (recensement de 2016) qui ne paient pas d’impôt …

Mais s’ils ne paient pas d’impôt, pourquoi n’es tu pas monégasque ?

– Ah! enfin une bonne question mon chéri : parce que tous les Etrangers vivant dans cette Principauté sont exonérés du paiement de l’impôt, à la condition « d’être pété de tunes » comme on dit chez les électeurs – adeptes serviles de la France insoumise, sauf les français ! De Gaulle y a veillé en signant un accord entre les 2 Pays le 18 Mai 1963 …

Si tu es un mafieux russe ou italien, voire un nouveau (très) riche chinois, si tu as des millions de $ même et surtout en argent sale, tu es le bienvenu … mais si tu es français … tu n’as aucune chance …

Si ce n’est pas en France, pourquoi leur équipe de football participe-t-elle au championnat français alors ?

– Tu m’ennuies avec tes questions saugrenues. C’est comme ça. Point !

Mais Papa, tu m’as toujours dit que je pouvais te poser toutes les questions qui me passent par la tête… qu’il n’y a pas de question idiote, que seules les réponses peuvent l’être …

Tu avais même ajouté : sauf pour Nadine Morano : ses questions sont aussi stupides que ses réponses

Alors à Monaco, il y a des joueurs monégasques ?

– Bien sur que non … mais je te rassure, avant les équipes avaient une identité régionale, mais de nos jours, cela ne veut plus rien dire …

A Lens, il y avait beaucoup de nordistes, à Bastia, les joueurs corses étaient majoritaires, et les bretons fournissaient l’essentiel des équipes de Nantes et Rennes …

Maintenant, les joueurs étrangers sont très nombreux dans toutes les équipes françaises, avec un saupoudrage fait essentiellement d’Européens de l’Est, d’Américains du Sud et surtout d’Africains …

Pourquoi les Africains, Papa ?

– Parce qu’ils courent plus vite, sont plus costauds et… coûtent moins cher !

Fais attention, tu vas être taxé de raciste…

– Tu as raison, un entraineur, ex-international français, Willy Sagnol pour ne pas le nommer, avait fait cette remarque lors d’une interview pour le journal « l’Equipe » et il a été convoqué illico presto par la Ligue de Football, pour s’expliquer sur ses propos qualifiés de raciste… qui avaient, comme on dit de nos jours, « enflammé la toile » … Si c’était Antoine Kombouaré qui s’était exprimé ainsi, il n’y aurait eu aucun souci (pour les non-initiés, Antoine est un Kanak, à la peau noire, il a donc la légitimité requise …)

Mais Papa, les clubs appartiennent aux villes qu’ils représentent ?

– Tu es un utopiste, mon fils, comme quoi contrairement au Dicton populaire, « les chiens peuvent faire des chats » … Il y a bien longtemps que ce n’est plus le cas …

A part à Marseille, où les résultats du club influent sur le climat social et sur les relations entre les diverses communautés ( comme dans l’excellent film de 1979 « Coup de Tête » de J.J Annaud dont le sujet était prémonitoire) le football est devenu un spectacle et dans les stades se côtoient désormais les VIP ( Vrais Individus Pédants ! qui assistent seulement aux grands matches car ces gens là sont très occupés, ne connaissent rien au foot, mais veulent être vus …) et les supporters dont une quantité de plus en plus importante est composée de neus-neus violents au Q I proche de celui de Christine Boutin, qui viennent « soutenir » leur équipe comme les « Black Blocs » viennent participer aux nombreuses manifestations de la CGT …

Mais pourquoi Papa, des supporters ne supportent pas les autres supporters qui supportent la même équipe ?

– Parce que ce sont des imbéciles souvent avinés qui se prennent pour les vrais propriétaires de leur club, ou pour le moins, des valeurs du club, alors qu’eux n’en n’ont aucune …

Elle est compliquée ta phrase Papa, tu peux me répéter ?

– Ok mon chéri pour faire simple : ce sont des cons qui se prennent pour ce qu’ils ne sont pas et qui ne sont là que pour foutre le bordel !

Là c’est peut-être vulgaire, Papa, mais j’ai compris …

Mais dis-moi, les Présidents, eux, ils aiment leur club non ?

– Mon fils, cette question mériterait à elle seule tout un billet. Avant oui, Mr Germain à Reims, Mr Barnabeu à Madrid, Daniel Hechter au PSG aimaient leur club comme leur enfant…

Maintenant, comment peux tu imaginer qu’un Oligarque Russe qui a faillé être ruiné par son divorce, un fond de pension US, un Emir du Moyen Orient, puissent avoir un rapport amoureux avec le club d’une ville qu’ils ne connaissaient que par des photos de cartes postales…

L’un vient blanchir son argent sale dans l’espoir d’obtenir la nationalité du Pays, tandis que le deuxième achète à bas prix un club en difficulté financière, dans l’espoir de le revendre rapidement avec une jolie plus-value, quant au troisième c’est sa manière d’essayer de se procurer une honorabilité sur le plan international ( il ne faut pas oublier que le foot est le sport le plus populaire au niveau de la Planète … et puis cet investissement ne lui coûte pas plus cher que son financement occulte de Daesch …) et de s’attirer les bonnes grâces de nos Présidents de la République, pour avoir plus de facilités à acheter des actions dans des entreprises stratégiques du CAC 40, et de l’immobilier dans les quartiers les plus chers de Paris …

Mais pourquoi me poses tu toutes ces questions, alors qu’il y a dans le Monde, des sujets bien plus importants comme la garde à vue de Thomas Langman, ce « Weinstein gaulois » qui vient d’être mis en examen, Loana qui a perdu 25 kgs sans faire appel à Weight Watchers, Karine Lemarchand qui a retrouvé l’amour dans les bras musculeux et bodybuildés du rappeur romantique, qui aime l’herbe lui aussi, mais pas celle du Pré… et j’en passe

Parce que, Papa, je voudrais devenir footballeur ! …

– T’es fou ou quoi ?

– Ben non ! tu n’as pas besoin d’être intelligent et cultivé, tu es célèbre très jeune, tu peux avoir le crâne rasé sur les côtés avec une crête verte ou violette au milieu, sans être arrêté par la Police, tu deviens très riche rapidement, tu as une grosse voiture, tu peux épouser un Top Model et tu ne travailles qu’ 1 ou 2 soirs par semaine… 1 heure et demi à chaque fois … de plus, tu arrêtes ta carrière vers 30 ans … à moins que tu n’aies envie de devenir entraineur ( un des rares métiers où le manque de résultat est sanctionné par une éviction rapide pour ne pas dire immédiate, accompagnée d’un gros chèque ! c’est pas beau ça ? t’es nul et l’on te paie très cher pour partir … )

– Voilà une vision bien réductrice mon fils ! Tu ne parles que de la partie visible de l’iceberg, de ce que tu vois à la télévision, mais il y a les entrainements, les séances de musculation, les blessures, les piqûres avec des produits bizarres pour « récupérer » plus vite, les coups bas entre prétendus partenaires, les risques de voir tes vidéos de sexe avec une de tes nombreuses maitresses mis en ligne sur la toile …

Oui mais on peut mal parler le français, ça n’a aucune importance … ce qui compte, c’est de savoir compter …

– Tu n’as pas tort mon chéri, mais tu vas quand même pendant ta formation devoir apprendre des phrases par cœur comme :

• L’équipe est bien en place

• On a joué trop bas … ou trop haut ! ( à les entendre ils ne jouent jamais au bon endroit…)

• J’ai eu des occasions mais il faut savoir les mettre au fond …

• Notre entraineur a toute la confiance du groupe

• Je me sens bien dans cette équipe, mais dans le football, on ne sait pas de quoi demain sera fait …

• On ne regarde pas le classement. On prend match après match

• J’ai signé dans ce club car le projet sportif correspond parfaitement à mes attentes …

On doit apprendre tout ça ?

– Ben oui, même Nicolas Anelka (le prix Nobel du ballon rond) avait appris ces phrases et je me souviens d’une interview surréaliste accordée à France 2 :

• Bonjour Nicolas, alors vous êtes arrivé à Prague où vous jouez demain en ¼ de finale de la Ligue des Champions.

• Oui l’équipe est bien en place et moi je suis chambre 212

• Il parait que vous êtes sortis avec des coéquipiers hier soir en boite de nuit ?

• Ben oui, mais je suis rentré seul … J’ai eu des occasions mais il faut savoir les mettre au fond …

Comme tu vois, mon chéri apprendre les phrases est une chose, mais savoir les utiliser à bon escient en est une autre …

Et puis tu sais, quand tu entendras un Président de Club dire :

« Notre entraineur a toute ma confiance et celle du groupe » tu traduiras par : « je vais le virer dans les 48h »

Ou encore un joueur proclamer :

• « Je me sens bien dans cette équipe, mais dans le football, on ne sait pas de quoi demain sera fait » … tu comprendras : « mon agent est en pourparlers avec des clubs et je vais être transféré la saison prochaine, en doublant mon salaire… »

• « J’ai signé dans ce club car le projet sportif correspond parfaitement à mes attentes … » signifie en langage footballistique (qui est l’équivalent de l’Esperanto pour un footeux moyen) « j’ai eu une proposition financière que je ne pouvais pas refuser … je n’aime pas ce club, mais en l’espace de 3 ans, je mets les miens à l’abri du besoin pour 2 générations »

Dis-moi, Papa, quels sont ou ont été pour toi les meilleurs joueurs de notre championnat ?

– C’est difficile car à chaque époque correspond quelques joueurs, et comme ce sport a évolué ou régressé ( selon le ressenti de chacun ), il est impossible de comparer … mais je dirai, dans le désordre, Kopa – Papin – Blanc – Jonquet – Platini – Barthez – Zidane (liste non exhaustive…)

Et les plus intelligents ?

– Là, mon fils, la liste est restreinte : Platini – Lizarazu – Blanc – Michel ( paix à son âme ) – Zidane (sauf le 9 Juillet 2006 à 22h30 )…

Et les plus bêtes ?

– Alors là ! on va y passer la nuit … mais je citerai sans trop réfléchir le Top 5 : Ribéry – Fernandez – Di Meco – Anelka – Menez, sachant que 95% de leurs collègues font partie du club … C’est vraiment une corporation ou l’intelligence est la dernière des valeurs requises…

Mais tu as aussi une catégorie un peu spéciale, qui est un mélange de tout, où un imbécile se fait passer pour intelligent avec la bénédiction de tous les medias. Les exemples les plus frappants sont Evra – Leboeuf – Nasri chez les joueurs ( le premier est d’une prétention sans limite, le second se prend pour Fabrice Lucchini, quant au troisième sa méchanceté doublée d’une sournoiserie exacerbée, en ont fait, malgré son indéniable talent footballistique, un pestiféré dans chaque club où il est passé !)

Chez les entraineurs, Courbis & Fernandez ( tous deux ex joueurs très moyens puis mauvais entraineurs, devenus médiocres consultants, comme par hasard, chez RMC – BFM TV ) sont connus pour leurs analyses soit disant pointues alors qu’ils nous débitent une litanie de lieux communs faussement intellos et provocateurs, avec 1 faute de français par phrase ( du genre « je vais au coiffeur » ou « le mari à ma sœur » ) ce qui ne les empêche pas d’essayer de mettre en valeur leur ego démesuré, ce qui fait immanquablement penser à une déclaration d’Eric Ciotti devant un JJ Bourdin complaisant …

Tu utilises tous les arguments pour me dégoûter, mais tu n’y arriveras pas … J’en ai envie …

– Donc … fais le … essaie … mais sache que :

• Ton intelligence sera un handicap

• Qu’il te faudra travailler dur et ne jamais te résigner, même et surtout dans les moments difficiles que tu rencontreras immanquablement tout au long de ta carrière

* Qu’il te faudra être très vigilant sur le choix de ton entourage professionnel & personnel

• Que la sélection est terrible …. Sur 500.000 jeunes qui souhaitent embrasser cette profession, 50 réussiront à être professionnels et 1 à être connu … Tu vois c’est pire que « la sélection au mérite » à l’Université qui est tellement décriée par les étudiants, qui, ces imbéciles, préféraient la sélection par tirage au sort … Alors réfléchis bien …

Papa, si je ne suis pas footballeur, je veux être homme politique …

– Tu me désespères … tu te donnes à choisir entre la Peste et le Choléra … tu veux que ton père ait honte de sa descendance ?

Non, je plaisantais, homme politique jamais… il faut trop de défauts et de coups bas pour réussir …

Mais toi, Tu es bien un saltimbanque … et je ne te le reproche pas !

– Oui, mais moi, je n’avais pas le choix, j’étais peu intelligent et analphabète … n’oublie pas que j’ai arrêté l’école à Bac – 6 … toi, tu as fait des études …

Justement, à notre époque, les études débouchent sur le chômage, alors que la passion peut te faire gravir des montagnes qui paraissent infranchissables pour les autres …
J’ai envie de rester passionné Papa …

– Alors va taper dans la baballe mon fils, mais reste digne ( non pas Lucas ! pour les initiés …) en toute circonstance et n’oublie jamais cette phrase de Vauvenargues :

« Un homme sans passion est un Roi sans sujet »

A vendredi … peut être

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.