ERREUR DE CASTING (19)

Dans quelques jours, Emmanuel MACRON va fêter le premier Anniversaire de son élection.

Loin de moi l’idée de faire un bilan de sa première année de Présidence, je n’en n’ai ni l’envie ni surtout, la compétence…

Force est de reconnaître que la France semble mieux représentée à l’Etranger que sous les quinquennats précédents, que l’on observe une élévation très nette du Q I présidentiel et que le fait d’être parfaitement bilingue lui donne une crédibilité que les gens du Show Bizz ressentent lorsqu’ils entendent la grande productrice Jackie s’exprimer dans la langue de Shakespeare… (exemple pour les abonnés initiés …)

Pour moi, la vie n’a pas vraiment changé, je ne me sens ni plus riche, ni plus pauvre, ni plus surveillé, ni plus libre, ni plus intelligent, ni plus con (quoique … à bien réfléchir …)

A écouter les étudiants, nous vivons sous une dictature, à entendre les retraités, le Président des riches les pousse à la précarité, à lire les diatribes des syndicats, les ouvriers sont exploités comme les mineurs du Nord  au début du XX° siècle…

Bref la France, elle, est restée la même … fidèle à son côté ronchon, à son refus d’évolution, à son ego non justifié … il reste au fin fond de chaque français un soupçon d’Astérix face aux hordes romaines, toujours prêt à se battre contre l’Etranger, quel qu’il soit, mais nous avons perdu la recette de la potion magique …

Pour résumer ce que je pense de l’état de la France en 2018, je citerai Sylvain TESSON : « La France est un paradis peuplé de gens qui se croient en enfer » …

Non, ce qui m’a frappé ces derniers mois, dans son gouvernement, c’est le choix des ministres…

Alors que j’ai toujours entendu dire que la seule qualité que devait avoir un Chef d’entreprise était de savoir choisir ses collaborateurs, que penser d’un Président qui commet de telles erreurs de casting ?…

Si vous analysez bien le Gouvernement actuel, le pouvoir politique ne peut s’enorgueillir que de la réussite d’UN seul homme et devrait avoir honte de la cascade d’échecs des nombreuses autres (soi-disant) personnalités.

Ma Femme me donnant des cours intensifs de positivisme (voir un ancien billet), je commencerai par LE Ministre qui avec calme, assurance, professionnalisme, intelligence et humilité a dompté le mammouth !

il est en train de révolutionner les règles et valeurs de l’Education nationale, de faire plier sans fanfaronnade les syndicats qui bloquaient le système depuis des décennies, en mettant en pratique ce qui, sur le papier, n’aurait jamais dû marcher tant sa méthode semble relever de l’antinomie : réussir la révolution de l’enseignement en revenant aux fondamentaux, en n’ayant pas peur de dire que pour avoir une chance dans la vie, il vaut mieux bien parler sa langue, ne pas faire de faute d’orthographe et de syntaxe, avoir du vocabulaire, savoir compter et avoir en toute circonstance, le respect d’autrui …

C’est bête comme raisonnement, non ? il faut être « neu-neu » pour oser clamer de telles vérités … Exit la BELKACEM qui est ( fort heureusement ) partie à VALLAUD , exit tous les professionnels de la politique, les BAYROU, DARCOS, JOSPIN, FILLON, HAMON, PEILLON, le clown multi lifté de Jack LANG qui ont contribué par leur incompétence et leur asservissement aux syndicats de l’éducation nationale, à faire de la langue phare dans le monde, une langue de seconde zone, devenue une langue moribonde avant, à très court terme, de devenir une langue morte …

Cerise sur le gâteau, il fut même question, il n’y a pas si longtemps, d’autoriser l’écriture en phonétique … Puis « Zorro » est arrivé ! avec ses idées, sa compétence, son passé de « professionnel de l’éducation » … pas encarté dans un parti, pas donneur de leçons, humble et sûr de sa méthode…

Ce Jean Michel BLANQUER est une très belle pioche Monsieur le Président… mais c’est l’arbre qui cache la forêt… tiens! puisqu’il est question d’arbre, donc de nature, parlons de LA déception … de LA fausse bonne idée … de « LA VACANCE de Mr HULOT » …

Alors lui, c’est « circulez, y’a rien à voir… » autant avant 2017, lorsqu’il était un opposant à tout … Souvenez vous, il y a encore peu de temps,il n’était ni de droite, ni de gauche, encore moins du centre, il avait un orteil dans chaque camp ( il était dans tellement de camps que ses 2 pieds ne lui suffisaient pas …), il était devenu « LA référence » de l’écologie …

On le voyait dans toutes les émissions expliquer ce qu’il fallait faire pour sauver la France dans un premier temps puis, par voie de conséquence la Planète … Tous les sujets sur lesquels il avait un avis circonstancié avant sa nomination ( NDDL – le Nucléaire – le Bio etc… ) sont devenus des dossiers sur lesquels il se garde bien de trancher. JP Chevènement a dit : « un ministre, ça démissionne ou ça ferme sa gueule ». Apparemment le « Jacques TATI écolo » a choisi …

En quelques mois, par un coup de baguette magique, la Fée MACRON a transformé le carrosse en citrouille …

Puisque l’on parle de cucurbitacée, passons à l’agriculture ou Stéphane « tout va de » TRAVERT ( quel nom prédestiné) … fait lui aussi un sans-faute … pour les gros groupes !

Tenez vous bien, il fut socialiste, « élevé au sein » par Henri EMMANUELLI, soutenant au gré du vent durant le congrès de 2008, Benoit HAMON (comme quoi c’était un visionnaire…) puis Martine AUBRY …

Sentant la fin du règne de « FLAMBY le CULBUTO », il devint « frondeur » ( c’est à dire à gauche de la gauche d’un P.S exsangue ) avant de trahir et de rallier dans les premiers le futur Président… ( notez le grand écart …passer de frondeur à collabo, suppo d’un premier Ministre venu de la Droite républicaine ! )  en l’occurence, il eût plus de flair que pour HAMON … en 10 ans, il a eu le temps de progresser dans sa capacité d’analyse … et d’anticipation…

Il serait le « Cheval de Troie » de grands groupes comme Monsanto et/ou de Bayer, en France, que je ne serais guère étonné…

Défendre en tant que Ministre de l’agriculture française, la culture intensive, les OGM et les pesticides, c’est un viol… un assassinat avec préméditation…

A son crédit, il faut admettre que son physique annonce la couleur : tête de traite, il a tout du second rôle, qui, dans un western, serait tué à la fin de la 1° bobine d’une balle dans le dos, sous les applaudissements du public présent dans la salle !

Passons sans vergogne de l’Agriculture à la Culture :

Que penser du choix de Françoise NYSSEN , femme de qualité au demeurant, au contraire du précédent, mais pourquoi confier à une spécialiste de la littérature, le poste dont on savait que le cheval de bataille serait la réforme de l’audiovisuel ? …

Si votre femme devait être opérée pour un hallux valgus , confieriez-vous sa destinée à un proctologue ?

Nous aurions dû nous méfier… en 2007, elle avait signé un manifeste de femmes artistes, appelant à voter pour Ségolène ROYAL … une telle erreur d’analyse ne peut être le fait d’une personne en pleine possession de ses moyens intellectuels …

Pour la quatrième, il est évident que le choix a été dicté pour une raison qui saute aux yeux : quand on a parmi les postulants possibles une personne qui se nomme BORNE, eh bien, sans hésiter, on la met aux Transports… On se dit que c’est de la prédestination … Qu’il ne faut pas y voir un clin d’œil du destin …

Et puis, sachant qu’elle se retrouverait face au playboy à la moustache conquérante, au putschiste de l’élection syndicale du 3 Février 2015 (***), il fallait une femme au physique parfait, et reconnaissons à Elisabeth cette sensualité souterraine, discrète et raffinée, qui ne demande qu’à se révéler pour déferler comme ces vagues au large d’Hawaï si recherchées par les surfeurs du monde entier…

(***) petite disgression :
Pressenti en janvier 2015 pour succéder à Thierry Lepaon, et jusque-là peu connu du grand public, son équipe aurait été jugée trop proche de la sortante mais il a obtenu 57,5 % des suffrages du Comité confédéral national (il faut les deux tiers pour être élu) grâce à sa compagne, Nathalie Gamiochipi, qui lui apporte les voix de la fédération CGT de la santé qu’elle dirige alors, tandis qu’elle était mandatée pour voter contre . Il est élu secrétaire général de la CGT le 3 février 2015 par le Comité confédéral national de cette organisation syndicale avec 93,4 % des voix ( non nous ne sommes pas en Ouganda …) , confirmé au congrès de Marseille en avril 2016, après avoir rencontré durant un an à travers la France les sections locales pour asseoir sa popularité.

Si je vous dis conflit d’intérêt ? à qui pensez-vous ? Certes, si on se donne la peine de chercher un peu, y ’a pléthore de candidats… mais si je précise : on est dans le BUZYN ( oui je sais le jeu de mots n’est pas terrible …) vous pensez immédiatement à Agnès, vous savez, celle qui a été rémunérée durant de longues années par les Laboratoires Genzyme, Novartis, Bristol Myers ( liste non exhaustive …) pour des conférences dans le monde entier pendant qu’elle dirigeait d’une main de fer dans un porte monnaie de velours, une équipe à l’INSERM …

Et tenez vous bien, mais ce n’est qu’un hasard, la première décision qu’elle a prise, alors que son manteau n’était pas encore pendu à la patère du vestiaire à l’entrée de son bureau du 14 Av Duquesne, fut de rendre obligatoire 11 vaccins pour les enfants nés après le 1° Janvier 2018…. Vous avez dit bizarre ? Comme c’est bizarre…

BACHELOT et ses vaccins contre la grippe apparaît aujourd’hui comme une débutante l’ayant joué petit bras, même le grand FABIUS avec la complicité active de Michel GARETTA pour le sang contaminé a été rétrogradé au statut d’amateur…

Terminons par une personne de grande qualité, d’une rigueur morale absolue, au CV sans la moindre tache.

Deux exemples pour corroborer mes propos envers ceux qui douteraient  :

– Sur un plan privé : à 19 ans, elle se marie avec un homme de droite, avec lequel elle part vivre en Corse. Trois semaines plus tard, elle divorce …

– Sur un plan professionnel & politique : Au moment de son entrée en fonction comme secrétaire d’État chargée de « l’Égalité entre les femmes et les hommes » en mai 2017, plusieurs medias ont affirmé que dans son livre « Maman travaille » paru en 2011, soit six ans plus tôt, « elle expliquait comment frauder la sécurité sociale en suggérant des moyens de se faire prescrire un arrêt de travail pathologique : « Exagérez tout », « Faites-vous moche », « Ne souriez en aucun cas ou alors faites un petit sourire triste », « Venez avec votre bébé à l’heure de son repas » ou encore « Quand enfin vous avez votre arrêt, ne jubilez pas, continuez à être bizarre et abattue ».

Ces 2 exemples me semblent largement suffisants pour accorder sans aucune restriction un crédit moral à Marlène SCHIAPPA dont les parents, ne l’oublions pas, étaient trotskistes – tendance « bobos nantis » … elle a donc été à bonne école …

Reconnaissons que la chance l’a aidée à se faire un nom et une place dans les medias. Merci monsieur Weinstein !Vous avez été du pain béni pour cette défenderesse de la cause féminine. N’oublions pas qu’elle a publié plusieurs essais et travaux de recherches sur le féminisme, dont « Plafond de mère » – « Les mécanismes qui freinent la carrière des femmes » et « Où sont les violeurs ? » premier essai en France sur la culture du viol, qui prédit le phénomène #metoo et #balancetonporc : « Un jour, les femmes se saisiront des réseaux sociaux pour faire massivement prendre conscience à la société de l’horreur et de l’ampleur des violences sexistes et sexuelles ».

Autant dire que les évènements de ces derniers mois ont été pour elle un accélérateur de carrière que même Elisabeth Teissier n’aurait osé lui prédire …

Il y a des personnes qui ont la chance, malgré leur médiocrité, d’être là le bon jour, à la bonne heure, au bon endroit… Marlène ( pas Dietrich ni Jobert … l’autre …) en fait partie …

Et si je vous cite au hasard : PARLY – PENICAUD – BELLOUBET – GIRARDIN – MEZARD – LOISEAU – GOURAULT – VIDAL ? vous aurez vraisemblablement une idée de l’infini … un trou de mémoire abyssal… un désintérêt total pour la question …

Et pourtant toutes ces personnes sont vos ministres… toutes ces sommités vivent des nuits agitées et des journées de 14 heures, pour bâtir pour nos futures générations un Eden que le Monde entier nous enviera (même KIM JONG-UN ) … ce démocrate tant vénéré car vénérable  …

Alors Oui Monsieur le Président, ne soyez pas étonné d’avoir à monter en première ligne pour vous expliquer, car vos subalternes sont aux abonnés absents … par manque de moralité pour certains, par incompétence pour d’autres, par manque de courage pour la plupart…

Je vous soupçonne d’être trop intelligent et calculateur, pour ne pas dire manipulateur, pour que tout cela ne soit que le fruit du hasard …

Dieu seul ( oui mais lequel ?) le sait …

Bonne semaine à tous…

Bons ponts …

Bande de fainéants …

Vive la France

Leave your comment to Cancel Reply

Votre adresse email ne sera pas publiée.