LE BON – LA BRUTE ET LES TRUANDS (09)

Ces derniers jours, l’actualité a été particulièrement riche et variée en informations éprouvantes et/ou énervantes cueillies au hasard de mes lectures journalistiques.
Ce billet n° 9 (déjà…) va donc être un Florilège dans le désordre, de ce qui a retenu mon attention.

Libre à vous, après la lecture de ce billet de décider qui est LE BON (le mot est faible) – LA BRUTE ( là également on est en dessous de la vérité) et LES TRUANDS ( il n’y a que l’embarras du choix )

CAMBRIDGE ANALYTICA : ou comment agir sur votre cerveau « à l’insu de votre plein gré » comme disait le petit prince de la Pédale hexagonale. Cette Société qui a permis entre autres méfaits, l’élection de Trump est sans doute un des plus grands dangers pour la démocratie. Fort heureusement, les petits génies de l’informatique tout juste sortis de la puberté, avec des tatouages et des piercings en veux-tu en voilà, qui ont été grassement payés pour créer ce monstre, ont enfin pris conscience qu’il allait nous détruire à moyen terme et ont décidé de tout révéler dans les media… ou quand le fils veut tuer le père …

LES TRUANDS : Jean François Amadieu : son nom ne vous dit peut-être rien, mais cet homme, dans un livre qui vient de paraitre, nous fait un portrait terrifiant d’un métier qui ne peut être qu’une vocation morbide : celle d’aimer ruiner des familles, pousser des personnes au suicide : DRH ! oui vous avez bien lu : Directeur des Ressources Humaines… Un reportage fut consacré à l’un de ces fossoyeurs, qui devant la caméra, se permettait de cracher dans la soupe et de vomir sur les employeurs qui l’ont grassement rémunéré en remerciement de ses basses œuvres. Il contait par le menu les divers stratagèmes utilisés pour pousser un employé ciblé par la Direction, à démissionner pour éviter d’avoir à lui payer des indemnités… Monstrueux ! Terrifiant ! Et jeudi, cerise sur le gâteau, sur Canal+ un film récent « Corporate » (avec un remarquable Lambert Wilson) traitant du même sujet était programmé … Je n’arrive pas à croire à une coïncidence … Où veulent-ils en venir ?

FAITES CE QUE JE DIS, PAS CE QUE JE FAIS : La réforme de la SNCF met une (petite) partie de la France dans la rue. D’un côté il y a cette grève perlée décidée par des syndicats rétrogrades qui en sont restés à « La Bête humaine » alors que les conducteurs de TGV conduisent en costume cravate dans des cabines confortables à température ambiante où leur seul travail consiste à surveiller l’écran de l’ordinateur qui gère la bonne marche de la rame lancée à 300km/h… la majorité des français ne comprend pas qu’en 2018 ces gens qui ne connaissent plus la pénibilité du travail puissent partir à la retraite à 52 ans et estime que la réforme est nécessaire pour qu’enfin cette entreprise cesse de perdre des milliards d’Euro. Mais parallèlement, le ministre des finances nouvellement rallié à la cause du « Chef », annonce l’achat de 100 TGV (dont on n’a pas besoin), ce qui va coûter une fortune à la SNCF pour éviter des licenciements chez Alsthom … Allez comprendre !

GREVE AIR FRANCE : Normal que les Commandants de bord réclament une augmentation depuis le gel des salaires : ils travaillent 30 % de moins que dans les autres Compagnies et après quelques années d’ancienneté, ne touchent que 17.000 € par mois, ce qui peut avoir des conséquences dramatiques sur la sécurité des vols. En effet, comment voulez-vous qu’ils soient à même en cas d’urgence, de prendre LA bonne décision, minés qu’ils sont au quotidien par l’angoisse de voir que le seuil de pauvreté s’approche à grands pas.

MELENCHON chez BOURDIN sur RMC & BFM TV : depuis plusieurs années je ne peux que constater que :
1. Le journaliste reçoit très souvent ce tribun ( à égalité de passages avec Florian Philippot & Marine Le Pen )
2. Qu’il fait preuve d’une bienveillance suspecte avec ce professionnel de la politique. A-t-il peur de son verbe assassin ou est-ce une complaisance voulue bien que non assumée ?

VERDICT DANS LE PROCES POLNAREFF / COULLIER : Le premier attaquait le second pour diffamation. Polnareff est débouté, Coullier dégoûté ! : match nul. Méchanceté et bêtise des deux au centre. Honte à vous d’encombrer les tribunaux avec une querelle d’égo de deux êtres méprisables.

SARKOZY EN GARDE A VUE AMENAGEE :
Je n’ai ni la compétence ni une connaissance du dossier qui pourraient me permettre de juger du bienfondé de cette décision, mais force est de constater que l’ancien Maître de la France est mis en garde à vue pour provoquer un emballement médiatique, tenter de l’humilier et pour dégrader son image (qui soit dit en passant, n’en n’a pas besoin, c’est déjà fait …) En revanche et contrairement aux usages, on lui permet de rentrer chez lui prendre une douche et dormir la nuit dans un lit Epéda multispires. Faut pas exagérer : la loi est la même pour tous ! … mais son application peut être subjective… « Selon que vous serez puissant ou misérable… » est plus que jamais d’actualité !

LE POINT COMMUN :
Petite question : quel est le point commun entre ARTHUR – HANOUNA & RUQUIER ?
– Leurs émissions sont irregardables, mais ce n’est pas la réponse.
– Ils sont surpayés par rapport à leur talent, mais ce n’est pas le sujet.
– Ils ont mis en place un « clan » d’esclaves dévoués mais vous vous égarez.
Leur point commun est leur RIRE qui est stupide et bêta car il est le reflet de leur « moi intime » et ils ont ce défaut commun à tous les hommes à l’égo surdimensionné et à l’humour contestable : ils rient de leurs propres blagues car ils sont les seuls à les trouver drôles …

L’INTOUCHABLE :
Tous ceux qui s’intéressent au Foot savent qu’en cas de mauvais résultats, même si les joueurs sont les coupables, c’est l’entraineur qui est prié de faire sa valise…
Pas en Equipe de France ! les 14 joueurs sont nuls (ce n’est pas une erreur de calcul, je compte les trois remplaçants …) et certains risquent de ne pas aller à la Coupe du Monde, mais DIDIER DESCHAMPS est sur de rester…Pour durer, soyez dans les petits papiers du Président de la Fédération…

UN NOUVEAU MOT EST NE :
« ANGOTISER » : inventé par Dupont Moretti. Il serait bon que le Larousse et le Petit Robert le rentrent dans leur Edition 2018 avec cette définition : « Angotiser » verbe intransitif ( en latin : merdum ) signifiant « être moche, bête, méchant et sans intérêt » ou bien : verbe intransitif signifiant « être payé pour dire des méchancetés gratuites, faire les poubelles des invités afin de faire le buzz sur le réseaux sociaux et sur les autres chaines pour attirer les téléspectateurs toujours en quête de scandale » …

L’INFAME BRUTE :
Son nom : Stéphane Poussier, ex candidat aux législatives dans le Calvados sous l’étiquette de « La France insoumise » qui a tweeté :
« Cette nuit, j’ai rêvé de Rémi Fraisse qui me disait être ravi d’accueillir un colonel de gendarmerie » ou :
« A chaque fois qu’un gendarme se fait buter, et ce n’est pas tous les jours, je pense à mon ami Rémi Fraisse… Là c’est un colonel, quel pied ! Accessoirement un électeur de Macron en moins.)
(Pour ceux qui l’ignoreraient : Rémi Fraisse était un manifestant qui a été tué par une grenade tirée par un gendarme en Octobre 2014 lors d’un rassemblement contre le barrage de Sivens.)
Mélenchon si prompte à se manifester dans les media est resté honteusement silencieux …

LE HEROS :
Cet être si méprisable (je parle de Poussier) a évidemment réagi au drame de vendredi dernier qui m’oblige à ranger mon semblant d’humour de bas étage au fin fond de mon armoire car je ne peux décrire mon intense émotion devant le sacrifice du Lieutenant-Colonel BERTRAME … Quel courage… il venait de se marier… sa femme doit lui en vouloir … son geste a gâché leur bonheur à tout jamais … Je suis pourtant viscéralement anti militariste (« Ni Dieu – ni Maître ») mais là je me sens tout con ! J’ai honte d’avoir pensé et dit du mal de la Maréchaussée …comme dans tout corps de métier,  il y a de tout  ( depuis le CRS de base dont il y a beaucoup à dire  jusqu’à  l’homme Exceptionnel, le HEROS ! pour qui les mots manquent …) comme quoi il y a des êtres hors du commun qui se révèlent aux yeux de tous lorsque des circonstances dramatiques leur en donnent l’opportunité ! Quelle leçon de don de soi ! Quel sacrifice !

Chapeau !

Je vais sécher mes larmes et ma honte

A vendredi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.