DITES MOI QUE CE N’EST PAS VRAI … (07)

Ce billet sera plus court que les précédents car c’est juste un « COUP DE GUEULE » suite à une information qui est reprise sans étonnement ni récrimination par le « Tout Paris qui Rote et qui Pète ( le parti TPRP ) » : après avoir fait de Cyril Hanouna ( un humoriste raté qui a vite disparu de la scène du « seul en scène » ) une des personnes les plus riches du PAF en lui signant un contrat de longue durée et en lui donnant les clés de C 8 ( je précise tout de même que la Société d’Hanouna appartient à 50% au fils du magnat qui a fait fortune en Afrique, là où l’on n’a laissé que des bons souvenirs …) monsieur V.B lui aurait proposé la direction de CANAL +.

Certes, cette chaîne est moribonde, et devant ce constat, André Rousselet et Alain De Greef doivent se retourner dans leur tombe pendant que Pierre Lescure se tait mais n’en pense pas moins ( il a toujours aimé être « du côté du manche » on ne sait jamais …). Cette descente aux enfers prouve, si besoin est, que l’argent ne fait pas le talent : les Nuls, Nulle part ailleurs, les vrais Guignols, le Zapping, même Denisot n’ont pas été remplacés… L’impertinence a laissé la place à la médiocrité et à la servilité. La censure est de retour …Nos gouvernants n’ont même plus à se préoccuper du problème… Alain Peyrefitte et son Ministère de l’information n’ont plus lieu d’être… les milliardaires font le sale boulot à leur place… les Bolloré, Pinault, Arnaud « sponsorisent » nos politiques contre l’attribution de marchés juteux et la ligne éditoriale de leurs media ne sont que des prises de positions dignes de « La Voix de son maître » …

Petit rappel pour les anciens et info importante pour les plus jeunes : en Septembre 1969, Jacques Chaban-Delmas, alors Premier Ministre appelle, à la direction de l’ORTF, Pierre Desgraupes, un grand Monsieur de la Télévision à qui l’on doit entre autres : « Lecture pour tous », « Cinq colonnes à la Une », « En votre âme et conscience » émissions intelligentes et emblématiques de la Télévision française. Chaban était un visionnaire, soucieux de réformer le Pays, ce qui lui a valu d’être mis au ban de la politique française… il ne fait pas bon chez nous de refuser de tremper dans des magouilles et d’être en avance sur son temps…

En 1972, après la chute de Chaban-Delmas (remplacé par Pierre Messmer un adepte du « Oui Mr le Président, j’ai le doigt sur la couture du pantalon » ou « à vos ordres Mr le Président ») Pierre Desgraupes est prié de regagner ses foyers, la liberté d’expression ayant ses limites…

Bizarrement, c’est le premier « Premier Ministre » socialiste de François Mitterrand, lui aussi soucieux de mettre des personnes de qualité à des postes de responsabilité dès sa nomination en 1981, qui le rappelle pour lui confier les clés d’Antenne 2 afin de donner un nouveau souffle à une société du service public qui ronronne… le redressement fut spectaculaire et quand en 1984 arriva l’échéance pour le renouvellement du mandat, comme par hasard, une loi spéciale abaissant à 65 ans l’âge plafond des Présidents d’entreprises publiques fut votée en catimini, à 4H du matin devant une Assemblée vidée de ses représentants …( de mémoire, je dirai que c’est la 1° fois qu’une loi « sur mesure » fut votée pour éviter qu’une personne compétente mais allergique aux ordres puisse continuer de sévir. Il faut dire qu’entre-temps Pierre Mauroy avait dû laisser sa place à Laurent Fabius ( l’homme du Sang contaminé …) Conséquence immédiate : l’homme de talent dut quitter ses fonctions en Novembre de la même année…

34 ans plus tard, alors qu’une multitude de chaines privées appartenant à de grands groupes qui, à la base, étaient très éloignées du domaine de l’information, ont vu le jour sous le regard bienveillant du C.S.A, les choix de leurs « petits rédacteurs en chef » abaissent un peu plus chaque jour le niveau … la qualité n’est plus de mise… plus « on fait du bas de gamme, du racolage, du Poujadisme, plus on rassemble… » jusqu’à cette nouvelle : le pire animateur actuel ( oui je suis d’accord, je m’avance peut être … j’ai oublié Arthur … c’est un combat de titans… la lutte est serrée …on risque d’avoir besoin de la photo-finish pour les départager… ) va sans doute devenir Président de chaîne…

J’imagine déjà l’organigramme de la Direction :

– Président : Cyril Hanouna
– Direction des programmes : Julien Courbet
– Direction de l’info : Benjamin Castaldi
– Direction des Sports : Gilles Verdez
– Direction de la Culture : Matthieu Delormeau
– Direction Financière : Camille Combal
– Direction Ressources humaines : Isabelle Morini-Bosc
– Relation avec la Presse : Nabilla

1981 : Un grand Monsieur dirige une chaine qui a fait de la qualité son emblème.

2018 : Un tout petit bonhomme risque de saborder à tout jamais une chaine qui était l’étendard de l’humour sans limite et du non politiquement correct.
Encore un peu de patience et il ne restera que Arte qui sera digne d’être regardée…

Mon Dieu (mais lequel ?) faites en sorte que tout ceci ne soit qu’un mauvais cauchemar, dites moi que ce n’est pas vrai …

A Vendredi …

Leave your comment to Cancel Reply

Votre adresse email ne sera pas publiée.