TRIBUNAL POPULAIRE (05)

Dieu (mais lequel ?) soit loué ! Un grand problème est en passe d’être résolu car les chaînes d’infos en continu ont trouvé le moyen de désengorger les tribunaux français pour le plus grand bonheur de Nicole Belloubet, la « Garde des sots » qui, comme ses prédécesseurs ne savaient comment accélérer les décisions de justice.
Ce que les politiques n’ont pas su faire (tiens c’est étonnant, ne trouvez-vous pas ?) les spécialistes du PAF l’ont réussi en créant un ersatz de jury populaire d’un Tribunal composé de pseudos personnalités qui viennent de façon récurrente, car il est bien connu que la ménagère de moins de cinquante ans, si chère au cœur de nos publicitaires, a besoin de retrouver ses repères sous peine d’être perdue et d’aller à la concurrence… A croire que les professionnels de la Télé ne font pas comme nous tous : profiter des séquences pub au son assourdissant pour aller se soulager aux toilettes…
Le décor est commun à toutes les chaînes : un bureau en arc de cercle avec au centre un présentateur (si possible arraché à prix d’or à la concurrence) entouré de chroniqueurs très spécialisés dans un domaine particulier. Cette précision est très importante car elle permet de demander à un spécialiste de la Gastronomie son avis sur le réchauffement climatique et à un footballeur analphabète ce qu’il pense de la politique de Poutine en Syrie.
Mais revenons à l’idée de génie de nos « dictateurs de la pensée unique » : prendre un sujet d’actualité brûlante et réunir 5 ou 6 personnes pour en débattre puis faire voter les téléspectateurs pour obtenir une décision de justice qui ne pourra faire l’objet d’aucun appel :
En ce mardi sont réunis face à face de part et d’autre du présentateur :
– Un ancien juge d’instruction
– Un intellectuel de gauche (forcément à droite, il n’y a que des neuneus…)
– Mr Chanson française qui sait tout sur tout le monde mais qui ne dit pas tout
– Une avocate engagée politiquement très à gauche de la gauche tout en cachetonnant sur une chaine d’un des plus gros capitalistes français
– Et l’invité exceptionnel du jour qui va narrer par le menu des anecdotes croustillantes sur la personnalité objet du débat.
Le sujet du jour : l’héritage de Johnny Hallyday. La personnalité choisie pour donner son avis a eu l’occasion de collaborer avec le chanteur : il s’agit d’un agent de sécurité prénommé Victorin qui a ouvert la porte de la voiture de Johnny à son arrivée au Parc des Princes lors de ses concerts de 1993… il a donc pu approcher la Star au plus près …
Je précise que toutes ces personnes (hormis l’invité exceptionnel) n’ont jamais rencontré de près ou de loin l’Artiste… ils vont donc nous expliquer les méandres et les conséquences de cette histoire si importante pour l’avenir de la Planète en n’ayant eu que les informations lues dans les articles de journaux du « Monde » à « Closer » en passant par « Libé » et dans tous les hebdomadaires de droite comme de gauche … Seuls « l’Equipe » et les journaux de décoration n’en ont pas parlé…
« Messieurs Dames, chers amis, nous sommes réunis ce matin pour juger de la suite à donner à cette affaire qui concerne tous les français. Comment l’héritage de ce chanteur si cher à nos cœurs doit-il être partagé ? Bien entendu nous demandons à nos téléspectateurs de bien vouloir voter en tapant le 3644 numéro surtaxé dont la recette ira au Comité d’Entreprise de Vivendi.
– Taper 1 si vous estimez que le droit français doit être respecté et que le partage doit être égal entre les 4 enfants et la veuve.
– Taper 2 si vous estimez que le droit américain doit s’appliquer et que seules les 2 dernières filles et leur mère doivent hériter.
– Je vous demande de ne pas mélanger patriotisme (allons enfants de la Patrie …) et droit.
– A la fin de l’émission nous comptabiliserons les votes devant huissier et le verdict sera rendu. Comme il est d’usage, il ne pourra faire l’objet du moindre appel et sera donc considéré comme définitif. »
Puis la foire d’empoigne peut commencer :
– Mr Chanson française nous conte par le menu la carrière de JH en n’omettant aucun détail sur la période YéYé au Golf Drouot qui intéresse tellement les jeunes générations, pour terminer sur la Tournée des Vieilles Canailles de 2017 avec des anecdotes croustillantes qu’il a inventées puisqu’il n’est venu sur aucune date … résumé d’une carrière hors norme de plus de 50 ans en 2mn30 secondes record battu !
– L’œil noir, l’avocate de gauche veut recadrer le débat : « La vraie question est : JH a-t-il une dette envers le Fisc ? Macron n’a-t-il pas été invité à la Madeleine pour effacer les 9 millions d’€ que la prétendue idole devrait à l’état français ? de toute façon JH était un chanteur de droite … »
– « Non Madame » tonne l’ancien juge d’instruction : « JH n’était ni de droite ni de gauche, il rassemblait tous les français, il n’y avait qu’à voir le monde dans les rues de Paris le 9 Décembre dernier… nous ne reverrons un tel hommage populaire que lors des funérailles de notre grand timonier Jacques Chirac »
– « C’est quoi un Timonier ? » demanda d’une voix douce l’invité exceptionnel
– « Tu parles d’un timonier … un fossoyeur plutôt … en Mai 2002 il avait un boulevard pour réformer la France puisque même la gauche avait voté pour lui face au danger de l’extrême droite, et qu’a-t-il fait ? rien … » tonna la passionaria gauchisante
Le présentateur sentant le débat déraper reprit la main :
– « Bon recentrons le débat si vous voulez bien. Victorin vous vouliez dire quelque chose ? »
– « Moi ce que je peux dire c’est qu’au Parc des Princes le soir ou je lui ai ouvert la porte il ne m’a pas dit bonjour »
– « Vous voyez ce que je vous disais ? » clama haut et fort la Jeanne d’Arc insoumise, si JH avait été de gauche il aurait salué ce travailleur et lui aurait même serré la main »
– Mr chanson française leva la main comme un élève de maternelle désirant attirer l’attention de la maitresse pour aller aux toilettes … « Je peux répondre ? »
Le meneur du débat, vedette de la chaîne lui donna la parole en lui demandant de faire court car il y avait encore plein d’autres sujets (certes moins intéressants) au sommaire de l’émission de ce matin :
– Les inondations en Haïti
– La tuerie dans une université américaine
– La reprise du génocide en Syrie
« OK je vais faire court mais je voulais quand même indiquer que le beau-frère de la sœur du cousin germain de l’oncle du mari de ma concierge m’a assuré avoir vu Johnny serrer la main d’un chauffeur de taxi asiatique qui l’avait déposé devant chez sa fille Laura »
« C’est intéressant ce que vous dites » enchaina le présentateur car cela nous donne un éclairage très important sur cette histoire :
1. Johnny était un homme poli
2. Il avait des contacts avec sa fille
Et votre témoignage si fiable remet en cause l’image que certains esprits malveillants veulent donner de cet artiste.
Pensez-vous que Johnny ait pu avoir signé un tel testament ?
Mr Chanson française répliqua d’un ton cinglant :
« Signer oui ! lire non ! »
« Pourquoi dites-vous cela ? » vociféra l’ex juge d’instruction sortant de sa torpeur, avec ce ton si particulier qu’ont les hommes qui savent détenir le destin de leurs concitoyens dans le creux de leur main… (souvenez-vous de l’excellent juge de l’affaire d’Outreau …)
« Parce que je sais que Johnny ne lisait jamais ce qu’il signait. C’est le gendre du voisin du neveu de la femme du pompiste de Jean Claude Camus à Neuilly qui me l’a assuré dans un entretien qu’il m’avait accordé pour mon livre   « Dis-moi ce que tu signes, je te dirai qui tu es » paru chez Laffont en 2012 et qui est encore en vente à la Fnac et chez Amazone au prix de 15€99…
« Ecoutez soyez gentil, nous ne sommes pas là pour faire de la promotion. Nous sommes réunis pour juger un imbroglio juridique et aider une famille brisée à retrouver le chemin de l’amour et de la justice. Que pensez-vous du droit moral ? » précisa le meneur du débat
Le juge d’instruction en profita pour reprendre la main :
« Moi je dis que le droit moral doit s’appliquer. Il est important que les ainés qui sont de grands artistes ne l’oublions pas, puissent avoir leur mot à dire sur le choix d’une photo ou d’un texte de présentation des futurs rééditions des CD du chanteur… »
« Tu parles Raoul, ils s’en moquent de la photo et du texte. Ce qu’ils veulent c’est toucher leur part sur les ventes des futurs disques… » tonna Jeanne d’Arc
Mr Chanson française reprit la main, sur de son jugement :
« Moi, ce que je peux dire c’est que David & Laura sont très attachés à l’image que leur Père va laisser aux générations futures et qu’il n’y a aucune vénalité dans leur demande qui n’a rien de mercantile car dictée uniquement par le sens aigu du respect des règles de la famille.
C’est la grand-mère du coiffeur de la fille du chauffeur de … »
il ne put terminer sa phrase, le meneur de jeu voulant reprendre la main, sentant le débat s’enliser …
« Ecoutez, arrêter de citer vos sources. Nous avons compris que vous aviez des relations étroites avec des proches du défunt et que la pertinence et la crédibilité de vos affirmations ne peuvent être remises en cause. Nous en prenons acte ! mais il nous faut avancer car l’émission touche à sa fin et la Ministre de la Justice attend le verdict de nos téléspectateurs pour mettre un terme à cet imbroglio qui empoisonne le climat de notre si beau Pays depuis des mois. Il parait que de part et d’autre de l’Atlantique cette affaire est suivie de de près car son issue pourrait empoisonner les relations franco-américaines et accentuer la fracture causée par la décision unilatérale d’augmenter les taxes douanières sur l’acier et l’aluminium. Je vous demande donc, mes amis, de bien vouloir nous faire part de votre verdict, puis nous prendrons connaissance de celui de nos chers téléspectateurs. »
L’effervescence autour de la table était à son comble, chacun voulant prendre la parole pour délivrer sa vérité.
« Je vous en prie, l’un après l’autre s’il vous plait. Honneur aux dames. »
« Voilà la discrimination continue ! Pourquoi moi en premier ? parce que ma voix compte moins que celle des hommes et qu’on commence par ce qui est le moins important à vos yeux ? Je vais saisir le CSA et vous faire condamner. C’est une honte ! puisqu’il en est ainsi, je m’abstiens et ne vous donnerai pas mon avis » tonna la féministe gauchiste animatrice adorant son HLM au point de ne pas vouloir le quitter.
« Mr le Juge c’est à vous »
« Moi j’estime que le droit français doit s’appliquer. Je suis donc pour un partage totalement égalitaire entre tous les ayant-droits »
« C’est étonnant qu’un homme de droite soit pour l’égalité » susurra avec un sourire béat l’intellectuel de gauche.     « Pour une fois je vais être en accord avec la droite. Le droit français doit prévaloir »
« Moi, j’en ai parlé avec l’ami du petit fils de l’amant de la mère de mon voisin de palier qui est greffier à Montauban, donc très au fait des lois françaises et il m’a dit ne pas pouvoir se prononcer tant qu’il n’avait pas eu accès au dossier. Donc je m’abstiens ne voulant être complice d’une éventuelle terrible erreur judiciaire »
« Bien. Cette précaution vous honore et j’en profite pour vous remercier pour vos prises de position tout au long de cette émission car grâce à vos connaissances dans le métier du show-bizz vous êtes à même de nous donner un avis éclairé sur cette sombre histoire qui ternit l’image de la France partout dans le monde. Et nous donnerons le mot de la fin à notre invité qui est le seul à avoir connu Johnny. Quel est votre verdict s’il vous plait ? Je vous demande de ne pas mélanger la raison avec le cœur, car j’imagine que votre relation professionnelle d’un soir de 1993 a bouleversé votre vie et que l’amitié qui est née entre vous peut vous influencer, David étant présent aux côtés de son père ce soir-là »
« Oui. C’est vrai, mais il ne m’a ni regardé ni serré la main. Hier je faisais la sécurité au Sentier des Halles où se produisaient en co-récital Benjamin Biollay et Lorie eh bien eux ! ils m’ont dit bonjour et j’ai même pu faire un selfie pour ma tante qui est fan de Lorie et de Dave. Moi je dis que l’héritage devrait revenir à Benjamin Biollay & Lorie »
« Bon on va s’arrêter là car ça devient n’importe quoi. Merci Victorin pour votre si poignant témoignage. »
« Maitre, pouvez-vous nous donner les résultats s’il vous plait »
« Bien sûr. Sur 10312 votants :
– 285 sont considérés comme nuls car ils abordaient le sujet de la coupure du signal par votre patron des chaines de TF1 et ce n’est pas le sujet.
– 5013 ont voté pour que la loi américaine s’applique prenant de fait la défense de la veuve éplorée et ne voulant pas laisser la belle-famille au sens large dans le dénuement.
– 5014 veulent que la loi française soit respectée.
– Le Tribunal populaire a donc tranché : les biens du chanteur seront séparés en parts égales entre la veuve et les 4 enfants. Ce verdict est sans appel »
« Je suis navré mais il nous faut rendre l’antenne pour tourner une page de pub. . Mardi prochain , nous nous retrouverons pour juger  : « Bertrand Cantat : a t’il eu raison d’annuler ses engagements pour des Festivals d’été ? »
A bientôt …

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.