MEDIOCRATIE CATHODIQUE (04)

24 Juin 1994 : 10 ans après les américains (comme pour tout …) les maitres à penser de l’univers cathodique créent la 1° chaine en continu française. Une révolution dont on peut mesurer aujourd’hui qu’elle n’aura servi qu’à abêtir le français moyen (qui n’en avait déjà vraiment pas besoin…) car être obligé d’occuper l’antenne 24h/24 et 7j/7 lorsque l’actualité est fort peu chargée, les oblige à surexposer ce qui ne mérite pas de l’être.
Depuis cette date, le nombre de chaines s’est multiplié mais leur fonctionnement et leurs lignes éditoriales sont absolument identiques et leur principe de proposer une « information de proximité » a débouché sur des outrances néfastes et condamnables comme :
– Se rendre sur place pour recueillir des témoignages débiles de passants lambda contés dans une langue française bourrée de fautes de syntaxe avec un vocabulaire de 70 mots au plus. On se croirait à GROLAND exception faite que pour GROLAND la médiocrité est drôle car voulue et écrite par des auteurs de talent.
– Donner plus d’importance à 30 camions et 100 voitures bloqués sur une autoroute par 10 cms de neige qu’à un génocide il est vrai perpétré à quelques milliers de kms de chez nous, ce qui le rend virtuel donc inintéressant.
– Vulgariser un mot qui mérite d’être employé avec parcimonie : avant pour être « Star » il fallait s’appeler Elvis Presley ou Marlon Brando. Chez nous, même Jean Gabin ou Jean Paul Belmondo au cinéma ou Raymond Kopa et Michel Platini n’étaient que « des Vedettes » … de nos jours la plus idiote des nymphettes même pas nymphomane qui a pour seul fait d’arme sur son CV d’avoir participé en string à 2 épisodes des « Niçoises en Papouasie du Sud » est une « Star » pour les journaux et les plateaux télé. Elle fait la « Une » des magazines people à chaque nouveau fiancé, chaque rupture amoureuse et à chaque sortie de garde à vue, car chez ces gens-là Amour rime souvent avec baston ( je vous l’accorde la rime n’est pas riche … )
– Idem avec les politiques : avant, n’étaient invités à s’exprimer que le Chef de l’Etat ou son 1° Ministre et à la rigueur le vrai chef de l’opposition si un évènement majeur secouait le Pays ! En 2018, le moindre député nouvellement élu d’une circonscription retirée au fin fond du territoire est appelé à donner son avis sur des sujets importants qui peuvent changer radicalement le quotidien de nos concitoyens, et son opinion formatée a valeur de parole officielle… c’est le nivellement par le bas, la consécration du médiocre, la mise en valeur du néant ….
– Que dire des sportifs ? nous avons droit à des interviews de footballeurs avec un QI proche de la température anale qui débitent une litanie de clichés d’une voix monocorde et appris par cœur dont ils ne comprennent pas le sens : « nous sommes bien rentrés dans le match » « on a su les presser haut » « on prend match par match sans se projeter plus loin » « le groupe est sain » « nous avons confiance dans le coach » … Ah oui ! petite précision : on ne dit plus « entraineur » mais « coach » et justement parlons en des « coaches ». Pour faire croire aux béotiens que nous sommes, que les entraineurs étrangers viennent en France pour l’attrait du Pays et le respect de notre culture millénaire, il leur est demandé de s’exprimer en Français, ce qui oblige les télés à sous titrer leurs interventions car ( et à leur place nous ne ferions pas mieux ), parler français après quelques semaines de présence relève d’un défi impossible à relever même pour un « Bac + 12 » alors imaginez pour un « coach » qui est le plus souvent « Bac – 8 » … regarder Jane Birkin après 50 ans de présence en Gaule, elle dit toujours « le fourchette » avec un accent à couper à « la couteau » …
Mais attention, ces messieurs les maitres de l’info ont aussi leurs bonnes œuvres pour aider Pole Emploi à ne pas creuser son déficit : le recyclage des battu(e)s et des viré(e)s.
Le mot « chômeur », fort humiliant, a été remplacé par « consultant » et là aussi il y a une identité commune à toutes les chaines :
– Vous êtes une femme politique et vous avez été battue aux dernières élections, vous n’avez aucune chance de redevenir ministre, ne vous faites aucun soucis. On va vous engager à prix d’or pour dire du mal de vos anciens camarades, à cracher dans la soupe qui vous a nourri et révéler avec délectation des petits secrets d’état que connaissent depuis belle lurette les lecteurs du « Canard déchaîné »
– Vous êtes un ancien coach d’une équipe professionnelle de football ( voir plus haut ) et vous avez été « démis de vos fonctions » ( sic ) pour résultats insuffisants, pas de problème, vous êtes payé pour venir une fois par semaine donner votre avis de « cador » sur les clubs que votre ancienne équipe a rencontrés ces derniers mois et que vous avez été incapable de faire battre… vous pouvez vous venger en disant du mal de vos anciens collègues, en critiquant leur choix de jeu et de méthode et en expliquant qu’à leur place, vous feriez beaucoup mieux. CQFD ! simple non? et efficace!
Enfin, la plus belle invention est la création des « plateaux avec des pseudo-personnalités » invitées de façon récurrente pour donner leur avis sur un sujet d’actualité brûlante. Là ils tapent large et nous avons droit dans le désordre à :
– Un ancien juge d’instruction devenu député qui a fait le mauvais choix de candidat pour la présidence de la République en 2017 et se retrouve donc marginalisé.
– Un publicitaire sénile qui aime les montres de prix.
– Mr « Chanson française » le « Ménie Grégoire » de la Ritournelle, spécialiste des secrets d’alcôve et des successions difficiles.
– Une responsable d’un « Think Tank » (en français : groupe de personnes qui se croient influentes et qui veulent régir nos vies au profit des membres du groupe Bilderberg )
– Une féministe dont le physique improbable explique pourquoi à son grand désespoir elle n’a jamais été harcelée… ce qui lui interdit de porter plainte !
– Une avocate d’affaire internationale (compagne d’un député d’extrême gauche ) qui par ailleurs « cachetonne » dans une émission produite par une chaine appartenant à un des plus gros capitalistes français, ce qui ne lui pose aucun problème de déontologie…et qui vient cracher son venin à la face des représentants de la droite qu’elle vomit!
– Un ancien patron de chaîne et ex président d’un club de foot qui défend avec véhémence ses idées de droite devant …
– Une ancienne conseillère d’un parti aujourd’hui disparu, qui ne sait où aller…et erre désespérément entre Mélenchon & Macron pour trouver sa bitte d’amarrage… ( oui il y a bien 2 T )
– Un Pêle-mêle de journalistes de gauche, de droite et de ce qu’il reste du centre qui s’invectivent artificiellement avant d’aller tous ensemble prendre l’apéro au café d’en face pour se raconter la dernière anecdote qu’on ne va quand même pas livrer au commun des mortels …
J’en passe et des meilleures … Bref toutes ces personnes recrutées pour leur prétendue compétence dans un domaine particulier sont appelées à se prononcer sur des sujets aussi divers et importants que (toujours dans le désordre) :
– La faim dans le monde
– Le gavage des oies dans le Périgord
– Le changement climatique
– Neymar va t’il signer au Real Madrid la saison prochaine ?
– Qui succèdera à Bouteflika ?
– JC Camus mérite t’il le Goncourt pour son livre de mémoires ?
– Le génocide kurde
– Le drame des migrants à Calais
– Claude François était-il pédophile ?
– Les avancées de la recherche sur le cancer du colon
Liste non exhaustive …
Dans mon prochain billet à paraître Mardi je vous conterai par le menu une de ces émissions pour que vous puissiez profiter de la haute tenue intellectuelle et philosophique de ces échanges sur un sujet qui occupe depuis des semaines la Une de toute l’actualité hexagonale…
A Bientôt …

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.